Visites musicales

Musée de la musique, maison d’Édith Piaf, Philharmonie... les meilleurs endroits pour découvrir le monde de la musique à Paris.

Pénétrez au cœur du monde de la musique et découvrez-en les secrets en visitant la Philharmonie, la Maison d’Édith Piaf ou encore les coulisses des salles mythiques de Paris.

La Philharmonie : au cœur de la musique

Musée de la musique, Philharmonie 2, collections, Paris © William Beaucardet

Le musée de la musique

Situé au cœur de la Philharmonie, le Musée de la musique propose une véritable exploration dans l’univers des instruments. A travers un parcours comptant plus de 1000 pièces - dont l’inégalable octobasse, plus grand et plus grave instrument de musique à cordes – ce musée retrace l’histoire de la musique selon 5 chapitres fascinants. Parallèlement à la collection, des concerts, des visites guidées spécialisées et des activités pour tous sont organisés.

Les expositions de la Philharmonie

La Philharmonie propose des expositions temporaires captivantes qui attirent chaque année des milliers de visiteurs. David Bowie, Django Reinhardt, The Velvet Underground, Pierre Boulez… les plus grandes figures de la musique se dévoilent lors de ces monographies souvent interactives. Des événements d’envergure dont tout le monde parle, à ne surtout pas manquer !

Phonogalerie

Phonogalerie est une adresse rare où l’on peut admirer les « machines parlantes », ces engins fantastiques qui révolutionnèrent à la Belle Époque le monde de la musique : phonographes, graphophones et autres aérophones aux gigantesques pavillons en forme de corolles. Un merveilleux voyage dans le temps...

Musée Édith Piaf

Musée Edith Piaf, Paris © DR

Fondé par un admirateur de la Môme, le musée Edith Piaf prend place dans un appartement que l’interprète de La Vie en rose occupa en 1933. Au programme de la visite : objets personnels de l’artiste, collection de faïences et surtout la fameuse robe noire fétiche, tenue de scène de la chanteuse.

Autres lieux liés au monde de la musique

La maison de Serge Gainsbourg (5 bis rue de Verneuil, Paris 7e. Métro Saint-Germain des Prés), ne se visite pas mais fait l’objet d’un pèlerinage depuis sa mort, le 2 mars 1991. Tags et graffitis à la mémoire de l’Homme à la tête de chou colorent sa façade tandis que des paquets de gitane vides sont glissés dans les barreaux du portail. Autre pèlerinage émouvant : celui qui amène chaque jour des grappes de fans auprès de la tombe de Jim Morrison, au cimetière du Père-Lachaise (chemin de Lesseps, 16e division, Paris 20e. Métro Philippe Auguste). Certains empoignent leur guitare pour jouer l’air de « Light my fire ». Mais le fameux cimetière compte de nombreuses autres personnalités musicales célèbres parmi ses disparus : George Bizet, Frédéric Chopin, Yves Montand, Edith Lefel, Michel Petrucciani, Gioachino Rossini, Édith Piaf… Dans un autre registre, signalons le Hard Rock Café – véritable petit musée du rock’n’roll - pour contempler sur les murs des objets (guitares, disques d’or, costumes de scène et partitions) ayant appartenu à des rock stars.

Les coulisses des concerts

Découvrez l’envers du décor ! Plusieurs salles de concerts et spectacles musicaux proposent au public d’explorer l’arrière de la scène lors de visites libres ou guidées, comme la Philharmonie, le Stade de France, l’Opéra-Bastille ou le théâtre Mogador. Des moments insolites à vivre dans les hauts-lieux de la capitale.

Plus d’informations sur les visites en coulisses des monuments.